CSDHI – Alors que les chefs d’entreprises français débarquent à Téhéran, le régime peut s’enorgueillir d’avoir exécuté 40 personnes en trois semaines. Ce qui n’émeut personne. Et n’arrête malheureusement pas les chercheurs de contrats. 

Une campagne est actuellement entreprise en faveur d’un moratoire sur les exécutions en Iran : https://www.change.org/p/fran%C3%A7ois-hollande-forcez-les-mollahs-%C3%A0-stopper-les-ex%C3%A9cutions-en-iran-a7792c2b-4e8a-43c2-a0cb-c6a447802b41

 

 

 

Recherche

Twitter

RT @UNHumanRights: UN experts call on #Iran to halt the execution of Abolfazl Chezani Sharahi, who was sentenced to death at age 15. He's d…

csdhi.org