Activités

Le régime de l’Iran détruit les tombes des martyrs de l’OMPI tués lors du massacre de 1988

tombesIran News Update, le 17 septembre 2017 - Alors que des centaines de personnalités et avocats internationaux ont demandé qu’un procès ait lieu contre les dirigeants du régime et les auteurs du massacre des membres et des sympathisants des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI) en 1988, le régime iranien essaie de détruire les tombes des martyrs de l'OMPI tués à l’occasion de ce crime.

Lire la suite...

L’ONU doit saisir la CPI sur le massacre de 1988 en Iran – Vidal-Quadras

vidal quadras geneve onu CSDHI – Un événement parallèle organisé en marge de la 36e session du Conseil des droits humains des Nations Unies à Genève s’est penché le 14 septembre sur un point sombre de l’histoire contemporaine de l’Iran : le massacre de 30.000 prisonniers politiques durant l’été 1988. Des panélistes de haut rang et des témoins y ont pris la parole.

Lire la suite...

La rapporteuse spéciale des droits humains en Iran de l’ONU fait état du massacre de 1988 dans les prisons

Mairie du 2 à Paris : Une exposition appelle à la justice pour les victimes du massacre en 1988 en Iran

Jacques Boutault expo 1

CSDHI - Pour marquer l'anniversaire du massacre de 30 000 prisonniers politiques en 1988 en Iran, le Comité des maires de France pour un Iran démocratique (CMFID) et le Comité de Soutien aux droits de l’homme en Iran (CSDHI) ont organisé une exposition les 30 et 31 août à la Mairie du 2 à Paris. 
Rassemblant photos, documents et témoignages d’anciens prisonniers politiques, cette exposition a apporté un éclairage bouleversant sur ce crime contre l'humanité commis par le régime iranien et resté jusqu’alors impuni.

Lire la suite...

« Le régime en Iran cherche à effacer les traces de ses massacres » - Jean-François Legaret

françois legaret expo 17aoout Iran Paris

CSDHI – « D’abord quelques mots d’accueil pour vous souhaiter la bienvenue à la mairie du 1er arrondissement de Paris. C'est la deuxième fois d’ailleurs que nous faisons une exposition pour commémorer le massacre de 1988 en Iran comme d'ailleurs la Mairie du 2e l'avait fait », explique Jean-François Legaret, maire du 1er arrondissement de Paris, qui accueillait dans sa mairie une exposition sur le massacre en 1988 en Iran.

Lire la suite...

« Il est inacceptable que les exécutions continuent en Iran », s’insurge un maire d’île de France

jean claude jegoudez maire grisy sur seine iran

CSDHI - Je voulais témoigner en tant que maire d'une petite commune, dans le fin fond de la Seine-et-Marne, et également vice-président de 42 communes. Pourquoi je parle de ces 42 de communes? Parce que le chiffre 30.000 m'interpelle », explique Jean-Claude Jegoudez, maire de Grisy-sur-Seine à une exposition sur le massacre en 1988 en Iran.

Lire la suite...

Une exposition bouleversante à la mairie du 1er à Paris

expo 17aout Mariedu1 Paris Iran 1

Justice pour les victimes du massacre de 30 000 prisonniers politiques en 1988 en Iran

CSDHI -À l'occasion de l'anniversaire du massacre de 30 000 prisonniers politiques en Iran, une exposition de photos et de documents a été organisée, à l’initiative du CSDHI, les 16 et 17 août, à la mairie du 1er arrondissement de Paris.

Lire la suite...

Recherche

Twitter