Pour MohammadiCSDHI – En raison de l’ascension du Mouvement pour la recherche de la justice de 1988, le président du régime iranien Hassan Rohani a été contraint de renvoyer son ministre de la justice, Mostafa Pour Mohammadi, de son cabinet.

 

Pour Mohammadi était un membre du « Comité de la mort » et l'un des principaux auteurs du massacre des 30 000 prisonniers politiques au cours de l'été 1988. Il a annoncé qu'il ne ferait pas partie de la prochaine administration de Rohani.

De plus, l'adjoint juridique de Rohani, Majid Ansari, un autre auteur du massacre de 1988, a annoncé qu'il ne serait pas présent dans le futur cabinet de Rohani.

D'autre part, à la veille du début du deuxième mandat de Rohani, certains médias gouvernementaux affiliés à la bande de Rohani ont annoncé son retrait de la bande adverse après que son frère ait été arrêté.

Les médias ont écrit : « Avant l'arrestation d'Hossein Fereydoon, les nouvelles prometteuses sur le nouveau cabinet ont été transmises, mais des informations décevantes sont publiées tous les jours ».

Recherche

Twitter

RT @VOAIran: برگزار کننده تجمع علیه هیئت ایران در سازمان ملل، «سازمان جوامع ایرانیان آمریکا» موسوم به OIAC است. https://t.co/UQROUiBX6N

csdhi.org