Activités

Nous engager à faire juger les dirigeants de l'Iran - Ingrid Betancourt

ingrid BetancourtCSDHI - "Je crois que pour moi la seule évidence, est que tout ceci, parce que nous avons déjà connu des horreurs dans notre propre histoire et que nous savons qu'il n'y a qu'une seule chose qui peut l'arrêter, c'est notre solidarité", a déclaré Ingrid Betancourt le 24 aout à propos des exécutions collectives et des massacres en Iran.

Lire la suite...

Le Dr. Mohammad Maleki : Le massacre de 1988 en Iran a un nombre de décès plus élevé que ce qu'affirme le régime d'Iran

Dr. MalekiCSDHI – Le Dr. Mohammad Maleki, 83 ans, le premier chancelier de l'Université de Téhéran après la révolution de 1979, a publié une déclaration à la suite de l'enregistrement audio divulgué de 1988 de Hossein-Ali Montazeri, ancien héritier de Khomeini, qui a reconnu que le massacre de cette année-là avait été réalisée et organisée par le régime iranien.

Lire la suite...

Visitez notre exposition en ligne : 30.000 âmes volées en Iran

expo csdhiCSDHI - Du 6 aout au 6 septembre le site CSDHI abrite une exposition en ligne sur 30.000 âmes volées durant l'été 1988 en Iran. A cet époque Khomeiny avait ordonné d'éliminer tous les prisonniers politiques en Iran. 30.000 personnes, hommes, femmes, jeunes et très jeunes ont été exécutés, sans pitié.

Lire la suite...

Une ONG confirme le massacre de 1988 en Iran

massacre justice 1988CSDHI – Le comité international our l'application de la justice (ISJ), a publié le 16 août, un document intitulé le « terrible fichier audio d'un officiel iranien confirme le massacre des prisonniers politiques en 1988 ».

Lire la suite...

Le ministère du renseignement iranien veut cacher la preuve du massacre de milliers de prisonniers politiques en 1988

fils ayatollah montazeriCSDHI - Un fichier audio du grand ayatollah Hosseinali Montazeri - le successeur, jadis, du premier Guide Suprême d'Iran – critiquant amèrement l'exécution massive de la République islamique des prisonniers politiques en 1988 et plaidant pour mettre un terme aux meurtres, a été retiré de son site officiel sur « la demande » du ministère des renseignements de l'Iran.

Lire la suite...

Recherche

Twitter

RT @CSDHI: Venez nombreux voir et entendre ce que veulent vraiment les Iraniens: un #Iran libre ! #FreeIran le 1 juillet - 13h - Villepinte…

csdhi.org