zahra azad sereshtCSDHI - En octobre, le corps de Zahra Azad Seresht, une ancienne codétenue de Zeinab Jalalian, une prisonnière politique kurde, a été découverte chez elle à Kermanshah, en Iran.

Elle était déjà sous la pression du bureau d'information de Kermanshah pour avoir rencontré Zeinab Jalalian.


« Au cours des dernières années, Zahra a été menacée par le Bureau de l'information par téléphone », a déclaré un ami de Zeinab et Zahra Azad Seresht. Les agents du renseignement lui ont suggéré que si elle coopérait avec cette agence de sécurité et apparaissait dans une interview télévisée (niant les nouvelles publiées par les organisations des droits de l'homme concernant l'état de santé de Zeinab), les pressions cesseront et lui offriront même une aide financière. Mais elle n'a jamais accepté de le faire ».

 

Source : Les droits de l'homme en Iran

Recherche

Twitter