mohsen babai iranCSDHI - Mohsen Babaï, un expert comptable de 32 ans, risque une exécution imminente après trois ans de prison en Iran. Il y a trois ans, alors qu'il officiait dans un cabinet de comptabilité, sans le vouloir dans une discussion avec un collègue de 63 ans, il pousse ce dernier qui tombe en arrière en se cognant la tête au rebord de la table. Un accident qui lui coûte la vie. 

Mohsen est arrêté et condamné à mort. Or il s'agissait d'un accident. Cet homme était connu par son entourage pour sa gentillesse, son humanité et ses actions en faveur des droits humains.Deux valeurs que ses compagnons de cellule lui reconnaissent également.

Mohsen Babaï vient d'être transféré le 16 avril en celulle d'isolement, l'antichambre de la mort, avec 13 autres condamnés à la peine cappitale.

En compensation, la famille de la victimee réclame 800 millions de tomans (250.000 $), somme que les proches de Mohsen sont incapables de verser. L'épouse de Mohsen est atteinte de sclérose en plaques.

Recherche

Twitter