prison zabolCSDHI - Le mardi 16 mai, à minuit, le responsable du renseignement de la protection pénitentiaire de Zabol, Gholamreza Rezaie, s’est rendu dans la section 4 de cette prison sous prétexte de faire une ronde. Il est monté voir un prisonnier qui s’appelait Ramezan Kohkan, lequel reposait sur son lit. Ce prisonnier se trouvait en prison car il était toxicomane et parce qu’il avait été incapable de payer ses dettes. Rezaie a injurié le détenu tout en le jetant du lit superposé, sur le sol. Le prisonnier de 45 ans a subi une commotion cérébrale et, selon d'autres prisonniers, il est mort instantanément.

Source : Site web Javaneha

Recherche

Twitter