pendaison3CSDHI – Deux prisonniers kurdes identifiés comme étant Saied Pourhormozi et Hossein Shahin d'Orumieh et Naghadeh ont été pendus le 5 août dans la prison centrale d'Oroumieh, en Iran.

Ils ont, tous les deux, été reconnus coupables de crimes liés à la drogue. (Site web Kurdpa)


Au lever du jour, le même jour, un autre prisonnier a été pendu dans la prison de Parsilon dans la ville de Khoram Abad, sur des accusations liées à la drogue. Il s’appelait Hamed Ghaed Rahmat. (Les militants des droits de l'homme en Iran)


A Shiraz, le mardi 1er août au matin, trois prisonniers ont été exécutés dans la prison d'Adel Abad à Shiraz. Ils ont tous été reconnus coupables de crimes liés à la drogue. Il s’agissait d’Abolhassan Abrovan, Ata Atazadeh et Hassan Arefianfar. Il y avait moins de 20 ans lorsqu'ils ont été arrêtés. (Les militants des droits de l'homme en Iran)


C’est en public qu’a eu lieu la pendaison d’un homme de 30 ans, à Shahre Kord. Il était accusé de viol.Le procureur de Shahre Kord a déclaré qu'il avait été pendu le 6 août à Farrokh Shahr après la confirmation de sa peine par la cour suprême. Farrokh Shahr est une ville située dans la province de Chahar Mahaal - Bakhtiari dans le sud-ouest de l'Iran. (Agence de presse officielle, ROKNA)

Recherche

Twitter