floggingCSDHI - Le Procureur public et révolutionnaire de Zanjan a déclaré qu'un homme identifié par ses initiales, M.M, a été pendu le 7 août 2017, selon les informations de l'agence de presse officielle, Mehr.

« La peine de mort pour cet homme accusé de meurtre a été mise en œuvre, lundi, dans la cour de la prison centrale de Zanjan, en présence de la famille de la victime », a déclaré Hassan Mozafari.
En ce qui concerne l’épouse du condamné, qui a été identifiée grâce à ses initiales, A.M, il a déclaré qu'elle a été accusée d'avoir assisté au meurtre et qu’elle avait une relation illégitime. Elle a été condamnée à 20 ans de prison et à recevoir 99 coups de fouet.

Source : Les droits de l’homme en Iran

Recherche

Twitter