execution avec enfantsCSDHI - Un jeune homme a été pendu publiquement, le 12 septembre 2017, à West Islamabad, dans l'ouest de l'Iran, selon l'agence de presse Rokna.

L'homme âgé de 27 ans dont l’identité n’a pas été révélée par les médias de l’État a été reconnu coupable de meurtre. Le prisonnier a été pendu en public en présence d'enfants, comme on peut le constater dans les images publiées par les médias officiels.


Dans une autre affaire, un autre détenu identifié comme s’appelant Faraj Hamdollahi a été pendu le 27 août 2017 pour la même accusation dans la prison de Shirvan dans la province du nord du Khorasan. Il avait été condamné après avoir tué accidentellement un homme lors d’une bagarre en 2013. Hamdollahi a déclaré à maintes reprises que c'était un accident. Cette exécution n'a toujours pas été rendue publique.


L'absence de classification des meurtres non prémédités en Iran entraîne la peine capitale pour tous qui ont commis un meurtre, intentionnel ou non.

 

Sopurce : Les droits de l’homme en Iran

Recherche

Twitter

RT @Claude2mougins: Pourquoi tant d’injustice? Italie, funérailles des 26 jeunes migrantes noyées en Méditerranée. Ces filles étaient âgées…

csdhi.org