mohammad JarahiCSDHI - Mohammad Jarrahi, militant syndical et membre du Syndicat des Peintres du bâtiment, qui a été arrêté à plusieurs reprises en raison de ses activités, est décédé d'un cancer car il n’a pas reçu les traitements nécessaires.

Mohammad Jarahi a été arrêté en juin 2011 à Tabriz par l'agence du renseignement et après près de deux mois de détention, il a été condamné à cinq ans de prison par le tribunal révolutionnaire de Tabriz.

 

Dans la prison de Tabriz, on lui a diagnostiqué un cancer de la thyroïde. Il a ensuite été emmené à l'hôpital pour y être opéré et pour retirer la partie cancéreuse sur la glande thyroïde, mais malgré les conseils du médecin, les autorités de la prison ont refusé de lui donner l'autorisation de poursuivre son traitement. Il a finalement été libéré après avoir purgé 5 ans de prison. Mais il était trop tard pour qu'il reçoive un traitement et il est mort à l'hôpital le 5 octobre, à l'âge de 59 ans.

 

Source : Iran Wire, le 6 octobre 2017

Recherche

Twitter