Exécutions

"Mon père cherche encore la tombe de mon frère en Iran”

ahmad raouf bachari doustLe Matin d'Algérie, le 29-09-2017 - Alors que l’ONU se penche de plus en plus sur l’impunité qui frappe en Iran un des plus grands massacres dans les prisons depuis la Seconde guerre mondiale, je suis consternée par la nomination par le président des mollahs Hassan Rohani d’un personnage impliqué directement dans le massacre des prisonniers en 1988, comme ministre de la Justice. Alireza Avaï avait été dénoncé par les ONG dans les exécutions à la ville de Dezful.

Lire la suite...

Recherche

Twitter