Exécutions

Iran: trois hommes pendus en public

ImageTEHERAN, 27 sept 2007  - Trois Iraniens ont été pendus en public jeudi dans un complexe sportif de la ville de Babol (nord), dans le cadre d'une campagne visant selon les autorités à améliorer la sécurité.


Hadi Jafartabar, Mirhadi Mirtaghi et Shojaï Moussavizadeh ont été pendus au petit matin sous les acclamations d'une foule rassemblée pour l'occasion, selon le site internet de la télévision d'Etat.


 

Lire la suite...

Iran : Trois prisonniers pendus à Ahwaz

ImageAu cours des neuf mois passés plus de 250 prisonniers ont été pendus

CNRI - Le 13 septembre, le régime des mollahs a exécuté trois prisonniers dans la ville d'Ahwaz dans le sud-ouest du pays. 

"D'autres éléments [impliqués dans les] attentats sont dans le couloir de la mort," a dit le procureur du régime, Moussa Perya'i, à Ahwaz.

Depuis janvier, le nombre d'exécutions a atteint les 250 en Iran. Parmi les victimes se trouvent un certain nombre de prisonniers politiques exécutés comme des criminels de droit commun, tels que MM. Haj-Morad Mohammadi et Fazel Ramezani exécutés le 29 juillet 2007, Majid et Hossein Kavoussi-Far exécutés le 2 août 2007 et Abdulrasoul Qorbanzadeh exécuté le 5 septembre.

En multipliant les exécutions, le régime iranien essaye désespérément de contenir les soulèvements populaires croissants qui mèneront à sa chute.

Lire la suite...

Deux adolescents condamnés à mort en Iran

Deux adolescents iraniens ont été condamnés à mort, rapporte dimanche le quotidien "Iran Daily".

Le tribunal de Chiraz, à 900km au sud de Téhéran, a condamné les deux adolescents, âgés de 16 et 18 ans. Ils ont également écopé de trois ans de prison et 100 coups de fouet.

Lire la suite...

Iran : Mise en scène répugnante organisée à la prison d’Evine en plein massacre de prisonniers

CNRI -  au milieu des exécutions barbares qui ont eu lieu la semaine dernière en Iran, le régime inhumain des mollahs a orchestré une mise en scène répugnante pour emmener quelques journalistes étrangers dans la sinistre prison d'Evine à Téhéran. Selon des médias officiels, la semaine dernière 34 prisonniers ont été pendus. La mise en scène ne manquait pas de rappeler celles orchestrées par le Boucher d'Evine, Assadollah Lajevardi, en pleines exécutions massives des années 1980.


Lire la suite...

Iran : 37 exécutions en septembre

ImageIran manif - Le régime des mollahs a pendu trois hommes ce matin dans la ville d'Ahwaz, les accusant d'avoir posé des bombes dans cette capitale de la province du Khouzistan.

C'est l'agence de presse IRNA qui a rapporté la nouvelle.

Avec les 8 pendaisons d'hier, cela porte à 37 le nombre des exécutions au mois de septembre en Iran, dont de nombreux prisonniers politiques pendus sous prétextes de délits de droits communs.
 

L'Iran : Trente-trois prisonniers pendus en une semaine

ImageMme Radjavi a qualifié la nouvelle vague d'exécutions de tentative désespérée des  mollahs pour supprimer les soulèvements populaires et condamné le silence de la communauté internationale et de l'UE

CNRI - Le régime des mollahs a pendu sept prisonniers en public identifié comme étant Ali Orang, Davoud Talebi, Majid Barzkar, Majid Monami, Mohammad Bameri, Omar Bameri et Mehdi Versent-Shekhi à Mahan une ville du sud de l'Iran,  a annoncé l'agence de presse officiel Fars le 12 septembre.


 

Lire la suite...

Deux nouvelles exécutions en Iran

Deux hommes ont été pendus en Iran selon la presse locale. L'agence de presse officielle a rapporté qu'un prisonnier nommé Mohammad Hosseinzadeh a été pendu en public dans la ville sainte de Qom, dans le centre du pays.

Lire la suite...

Huit nouvelles pendaisons en Iran

Le régime iranien a pendu huit personnes, dont sept en public.

L'agence de presse d'Etat Fars a annoncé que sept hommes ont été pendus en public à Mahan dans la province du sud-est de Kerman ce matin. Cette région a été le théâtre de heurts entre les forces de sécurité du régime et des groupes locaux ces derniers mois. Les pendaisons interviennent  une semaine après que le chef de la police de Mahan ait été tué dans la ville.

 

Lire la suite...

Exécution d'un homme à Chiraz

Un homme a été pendu en public à Chiraz pour un vol à main armée.
Simultanément avec cette exécution, Ahmad Siavoch-Pour, le chef de la justice de la province de Fars a indiqué la nécessité de renforcer la justice pour combattre les troubles de l'ordre public.
  
Pour augmenter la sécurité, cet homme a été exécuté, car il était un voleur armé, qui faisait des barrages dans la région, créait l'insécurité, la terreur et des affrontements avec les agents de police.
Il a été condamné à mort et pendu en public.

(Association des prisonniers en exil 25 août 2007)

Iran : 21 prisonniers, dont deux femmes, pendus à Chiraz et à Machad

Maryam Radjavi : L'Union européenne porte une lourde responsabilité en gardant le silence face à ces crimes contre l'humanité

Image235 prisonniers pendus ces 8 derniers mois selon les médias officiels

Les bourreaux des mollahs ont pendu aujourd'hui 17 prisonniers à Machad, dans le nord-est du pays, a annoncé la télévision d'Etat, accusés d'être des « corrompus sur Terre ». Il s'agissait de Massoumeh Aramideh, Rahandel Chiri, Gholam-Hossein Saljoughi, Hossein Gholami, Seyed Hossein Hosseini, Reza Davoudi, Mohsen Afchar-Barji, Hassan-Reza Saidi, Esmaïl Khochkerdar, Charaf-aldine Golmajdi, Mahmoud Hafezi-Far, Mohammad Sara'i, Javad Khayat-Azad (alias Khayatzadeh), Reza Jafari-Zadeh, Ali Naderian et Mohammad Saïd Zabi-Allah-Habibi.
 

Lire la suite...

Recherche

Twitter