Exécutions

L’Iran va pendre une jeune femme pour un délit dans son adolescence

ImageIran Focus, Téhéran, 11 août - La cour suprême iranienne, dominée par le clergé, a confirmé la peine de mort par pendaison d'une jeune femme accusée d'avoir tué un homme quand elle était adolescente, a rapporté un journal gouvernemental jeudi.

La jeune femme, identifiée par son seul prénom de Fakhteh, sera pendue dans les jours qui viennent selon un porte-parole du judiciaire.

Fakhteh a été accusée d'homicide en décembre 2001 et d'un délit de fuite les lieux du crime, selon le journal Chargh.

 

Lire la suite...

Trois trafiquants de drogue pendus en Iran

ImageAFP, Téhéran, 10 août - Trois Iraniens reconnus coupables de trafic de drogue ont été pendus à Hamédan (ouest), a rapporté mercredi le quotidien Etemad.

Les trois hommes, identifiés par leurs seuls prénoms Hamid Reza, Nassrollah et Reza, ont été exécutés mardi après avoir été reconnus coupables par le tribunal révolutionnaire de possession et de trafic de plus de 10 kg d'opium et d'héroïne, a indiqué le journal sans préciser s'ils avaient été mis à mort en public ou non.

 

Lire la suite...

Nouvelle pendaison dans le sud de l’Iran

ImageIran Focus, Téhéran, 27 juillet - Un Iranien a été pendu à l'aube mardi dans une prison de la ville portuaire de Bandar Abbas, dans le sud de l'Iran, annonce le journal Aftab Yazd aujourd'hui.

L'homme a été identifié sous le nom de Farchid F. Il était accusé d'avoir tué cinq chauffeurs entre 1998 et 2000 pour les voler.

 

Lire la suite...

L’Iran pend un adolescent de moins de 18 ans en public

ImageIran Focus, Téhéran, 19 juillet - Un jeune homme et un mineur ont été pendus en public aujourd'hui dans la seconde ville d'Iran, a annoncé une agence de presse officielle.

Les deux, identifiés par leur seules initiales de M.A. et A.M. ont été reconnus coupables du viol d'un enfant de 13 ans par le tribunal de Machad, selon l'agence ISNA.

Rouhollah Rezazadeh, l'avocat d'un condamné, a déclaré que son client avait moins de 18 ans.

 

Lire la suite...

Un protestataire meurt en garde à vue

ImageIran Focus, Téhéran, 17 juillet - Un homme arrêté pour avoir manifester à Téhéran mardi, est mort alors qu'il tentait d'échapper à ses tortionnaires dans un poste de police, a déclaré à Iran Focus une source officielle dans la capitale iranienne.

Ehsan Karavi avait été interpellé durant une manifestation de milliers de personnes en soutien aux prisonniers politiques devant l'université de Téhéran mardi. Des dizaines de manifestants qui appelaient à la libération du journaliste Akbar Gandji avaient été arrêtées par les Forces de sécurité de l'Etat et des agents en civil du ministère des renseignements.

Lire la suite...

L’Iran pend un homme en place publique

ImageIran Focus, Téhéran, 14 juillet - Un jeune iranien a été pendu en place publique hier dans la ville de Poldokhtar, dans la province du Lorestan (ouest de l'Iran), pour avoir tué un officier des forces de sécurité de l'Etat (FSE), selon un journal gouvernemental.

Le très conservateur Kayhan publiait dans ses colonnes aujourd'hui que le jeune Ali Saffarpour Radjabi, âgé de 20 ans, a été pendu en place publique sur la Place Bassidj après qu'un tribunal l'ait jugé coupable d'avoir assassiné Hamid Enchadi à Poldokhtar.

 

Lire la suite...

Nouvelles photos d’un jeune Kurde assassiné par les forces de sécurité

ImageIran Focus, Londres, 13 juillet - Iran Focus a obtenu de nouvelles photos de Shoan Ghaderi, un jeune kurde iranien de la ville de Mahabad dans le nord-ouest de l'Iran, abattu par les Forces de sécurité de l'Etat puis traîné derrière une jeep dans les rues de la ville dimanche dernier.

D'après les témoins, Ghaderi a été assassiné et mutilé parce qu'il était actif dans les manifestations hostiles au pouvoir et que les autorités voulaient faire peur à la population et l'empêcher de mener de nouvelles protestations dans cette ville au climat hautement instable.


 

 

 

Lire la suite...

Trois nouvelles exécutions en Iran

ImageIran Focus, Téhéran, 6 juillet - Trois hommes ont été pendus en public ce matin dans la ville de Machad, a annoncé l'agence de presse officielle Irna. Ali Adelzadeh, 24 ans, Arach Gholamian Khorassani et Davoud Daliran, étaient accusés de vol à main armée. Ils ont été exécutés au bout d'une grue dans le quartier de Ghassem Abad dans la capitale de la province du Khorassan, dans le nord-est.

Hier également, un couple, a été pendu à Ispahan. Cela fait donc cinq exécutions cette semaine.

Par ailleurs, sous la pression internationale, les autorités iraniennes ont annoncé qu'elles renonçaient à arracher les yeux de Vahid, un homme de 28 ans condamné par la loi du Talion.

Lire la suite...

Un homme pendu en public en Iran

ImageAFP, Téhéran, 7 juillet - Un Iranien, reconnu coupable de viol, a été pendu à Salmas (nord ouest), a rapporté jeudi le quotidien Shargh.
L'homme, identifié par son seul prénom Hajan, a été pendu mercredi matin sur l'une des places publiques de la ville.
Selon un décompte effectué par l'AFP à partir de témoignages et d'informations de presse, au moins 38 personnes ont été exécutées depuis le début de l'année.
Amnesty International a comptabilisé au moins 159 mises à mort en Iran en 2004, dont celle d'au moins un mineur. Ce chiffre, qui pourrait être considérablement inférieur à la réalité selon le rapport annuel d'Amnesty, n'en est pas moins le plus élevé dans le monde après la Chine.

Lire la suite...

Nouvelles exécutions en Iran

ImageIran Focus, Téhéran, 5 juillet - Il n'aura pas fallu plus de quelques jours après l'arrivée du nouveau président au pouvoir pour que le train de la répression reprenne son rythme normal en Iran.

La semaine dernière les modalités pour arracher les yeux «médicalement » d'un homme de 28 ans ont été décidées. Aujourd'hui c'est un homme et une femme qui ont été exécuté à Ispahan accusés d'un meurtre en 1999, comme le rapporte le journal Iran d'aujourd'hui.

 

Lire la suite...

Recherche

Twitter