Exécutions

Iran : sept prisonniers pendus en l’espace de trois jours à Téhéran, Karadj et Gorgan

ImageCNRI - Une nouvelle vague d'exécutions frappe l'Iran en réponse aux récents soulèvements populaires dans le pays. Selon des dépêches d'agences de presse officielles, en trois jours sept prisonniers ont été pendus. Quatre personnes, identifiées par leurs prénoms de Mohsen, Abdolreza, Esmaïl et Mohsen, ont été pendus à Téhéran.

Lire la suite...

Iran: pendaison en public d'un homme à Kazeroun

ImageTEHERAN, 11 juin 2007 (AFP) - Un Iranien reconnu coupable de meurtre a été pendu publiquement à Kazeroun, dans le sud du pays, a rapporté lundi le quotidien gouvernemental Iran. Le meurtrier, identifié par son seul prénom, Sirous.

Cette pendaison porte à au moins 90 le nombre de personnes exécutées en Iran depuis le début de l'année, selon un décompte établi par l'AFP à partir d'informations de presse et de témoignages.
Selon Amnesty International, 177 personnes ont été exécutées en Iran en 2006.

Un Iranien de 20 ans pendu pour un crime commis quand il était mineur

TEHERAN, 9 juin 2007 (AFP) - Un Iranien gé de 20 ans, et identifié par son seul prénom Mohammad, a été pendu à Shiraz, dans le sud, pour un crime commis lorsqu'il était mineur, rapporte samedi la presse iranienne.
Mohammad avait commis un crime à l'ge de 16 ans, mais il a été pendu le 23 avril dernier, à l'ge de 20 ans.


Selon les autorités, l'Iran n'exécute pas les mineurs de moins de 18 ans mais, dans la plupart des cas, les condamnés à la peine capitale sont pendus après avoir atteint l'ge de 18 ans.


 

Lire la suite...

La Résistance iranienne appelle à empêcher l'exécution de Khaled Hardani par le régime des mollahs

 ImageLes bourreaux des mollahs ont informé M. Hardani, qui a passé sept ans en prison, de sa prochaine exécution.

 En 2005, sous la pression internationale, sa peine de mort et celles de deux autres prisonniers avaient été suspendues. 

 Craignant la montée des soulèvements populaires et des troubles sociaux, le régime essaye de créer un climat de terreur en recourant à davantage d'exécutions et autres châtiments médiévaux et cruels.

 

Lire la suite...

Quatre nouvelles exécutions en Iran

Iran Manif -  Quatre jeunes ont été exécutés dans la ville de Birjand dans le nord-est de  Iran le 2 juin, a annoncé le quotidien officiel Etemad Melli.

Ces quatre jeunes étaient accusés de s'être battus contre les forces de sécurité et avaient été arrêtés dans le sud du pays.

Après les 40 exécutions annoncées au mois de mai, juin s'ouvre ave un groupe de 4 pendaisons.
 
 

Iran : Le conseiller du pouvoir judiciaire des mollahs prend la défense de la lapidation

ImageCNRI - Mohammad-Javad Larijani, conseiller en chef du pouvoir judiciaire des mollahs et un des idéologues du régime, a participé à une réunion de « procureurs des capitales islamiques à Téhéran », où il a pris la défense du châtiment inhumain de la lapidation, déclarant que "nous ne sacrifierons jamais l'islam aux défis que lancent les droits de l'homme ...

Lire la suite...

Deux nouvelles pendaisons publiques en Iran

Iran Manif - Deux hommes ont été pendus en public dans la province du Mazandaran, dans le nord de l'Iran, a arpporté le journal Etemad Melli. Abbas et Hossein Ali ont été pendus jeudi dans les localités de Neka et Abbasabad.

Cela porte à 40 les exécutions au mois de mai.Deux nouvelles pendaisons publiques en Iran
 

Iran: Six prisonniers pendus à Zahedan, Birjand et Fasa

ImageCNRI - Les bourreaux des mollahs ont pendu un prisonniers du nom de Sh. Q alias Rahmatollah accusé d'avoir opposé une résistance aux forces de sécurité de l'Etat dans la ville de Zahedan dans le sud-est de l'Iran a rapporté l'agence de presse Fars le 29 mai. 

Le 28 mai, un prisonnier,  Hossein Moussavi, a été pendu dans la ville de Fassa dans le sud du pays selon le quotidien officiel Kayhan.

Lire la suite...

Iran : cinq nouvelles pendaisons dont un enfant

CSDHI - Cinq personnes ont été pendues hier en Iran a rapporté l'agence officielle Fars. L'une des victimes, Said Ghanbarzehi, agée de 17 ans, a été pendu à Zahedan dans la province du Sistan-Balouchistan, dans le sud-est. 
 
Les quatre autres étaient accusées de trafic de drogue et ont été pendues dans la ville de Birjand (dans l'est). Ces pendaisons portent à 37 les exécutions en Iran au mois de mai.
 

Recherche

Twitter