Exécutions

Iran : pendaisons de trois jeunes prévues la semaine prochaine

CNRI - Selon la télévision du régime iranien, hier matin, un prisonnier a été pendu en public dans la ville de Astaneh-Achrafieh dans le nord de l'Iran.

Le journal gouvernemental Etemad a annoncé de son coté le même jour que trois jeunes de 24, 27 et 28 ans allaient être exécutés la semaine prochaine dans la ville de Saveh dans le sud de l'Iran. Ce verdict cruel a été prononcé alors que ces jeunes ont un casier judiciaire vide et qu'aucun habitant de leur ville n'a porté plainte contre eux.

Lire la suite...

Iran: pendaison en public d'un meurtrier

Un Iranien reconnu coupable d'un double meurtre a été pendu en public dans la ville d'Astaneh-Ashrafiyeh (nord), a rapporté jeudi le site internet de la télévision d'Etat.
Le condamné n'a pas été identifié, et la date de l'exécution n'a pas été précisée. L'homme avait été reconnu coupable du meurtre de sa femme de 60 ans, poignardée à mort, et de son enfant de 27 ans il y a quatre ans.


 

Lire la suite...

Nouvelles exécutions en Iran

ImageDeux personnes ont été pendues   mardi, 14 août  à Machad dans la province du Khorassan, a annoncé l'agence de presse officielle Irna.

Cela porte à 20 le nombre des exécutions au mois d'août.
 

Iran : Le parquet de Téhéran requiert 17 peines de mort

Le procureur adjoint de Téhéran, Mohammad Salar-Kia a déclaré que le parquet a requis la peine de mort pour 17 personnes sous prétexte de « hooliganisme », le nouveau terme des mollahs pour désigner les jeunes arrêtés lors des rafles dans les quartiers ou pour désigner les manifestants arrêtés dans les émeutes.

C'est l'agence de presse officielle Fars qui a rapporté ces déclarations. Rappelons que le régime des mollahs a exécutés au moins 20 personnes au mois d'août, dont beaucoup lors de pendaisons collectives et publiques. Un grand nombre de victimes se sont avérés être des prisonniers politiques.
 

 

Davantage d'exécutions publiques et de condamnations à mort en Iran

Mme Radjavi appelle au renvoi du dossier des droits de l'homme du régime clérical devant le Conseil de sécurité et à l'arrêt des exécutions

ImageCNRI - Le commandant des Forces de sécurité de l'Etat (FSE) de la province de Kerman a déclaré que douze prisonniers étaient dans le couloir de la mort, selon l'agence de presse officielle IRNA. Ils ont été arrêtés dans le cadre du nouveau plan répressif de lutte contre les soi-disant "voyous et hooligans." Le commandant des FSE n'a pas donné leurs noms.

Lire la suite...

Iran : pendaison publique à Babolsar (nord)

ImageTEHERAN, 12 août 2007 (AFP) - Un Iranien, condamné à mort pour le meurtre de sa belle-mère, a été pendu à Babolsar (nord), a rapporté dimanche le quotidien Etemead Melli. Taghi, a été pendu sur la place Bassidj de la ville.

Cette exécution porte à au moins 157 le nombre de condamnés exécutés en Iran depuis le début de l'année, la plupart par pendaison et souvent en public, selon un décompte effectué par l'AFP à partir d'informations de presse et de témoignages.

Lire la suite...

Iran : quatre prisonniers pendus à Zahedan et Gonbad-e Kavous accusés d'avoir tué des agents des FS

CNRI - Les bourreaux des mollahs ont pendu trois prisonniers nommés Abdolaziz Esmail Zehi, Abdoljamal Shahbakhsh et Ali Akbar Shahbakhsh, pour des raisons de sécurité et l'assassinat d'un membre des Forces de sécurité de l'Etat (FSE) dans la prison de Zahedan, la capitale provinciale du Sistan-Baloutchistan, a rapporté l'agence de presse officielle Fars le 6 août.

Lire la suite...

Trois nouvelles pendaisons en Iran

ImageIran Manif - Le régime des mollahs a pendu ce lundi 6 août trois prisonniers dans une prison de Zahedan, dans la province du Sistan-Baloutchistan, dans le sud-est de l'Iran, a annoncé le site de la radio télévision iranienne.

Il s'agit de Abdolaziz Esmail Zehi, Abdoljamal Shahbakhsh et Ali Akbar Shahbakhsh.

Lire la suite...

Iran : Les Téhéranais ont hué les bourreaux

 Image

 

 

 

 

 

 

 

 

Iran Manif - Les Téhéranais ont hué les forces de l'ordre et transformé l'exécution des deux jeunes accusés d'avoir tué le juge Mogadasse, en scène de colère contre le régime inhumain des mollahs. L'exécution de ces deux jeunes, Hussein et Madjid Kavoussi-Far, s'est déroulée le 2 août en public devant le complexe judiciaire Erchad à Téhéran.

Selon des informations reçues de Téhéran, quand un des agents a demandé par haut-parleur à la foule lancer des slogans contre les victimes,le public excédé s'est mis à huer les bourreaux pour montrer son indignation.

Lire la suite...

Iran : 6 prisonniers morts sous la torture

ImageIran Manif - Selon les informations reçues, six personnes arretées dans le cadre du plan de "lutte contre les voyous", sont mortes sous la torture dans les prisons du régime en Iran, a annoncé la télévision « la Voix de l'Amérique » le 1er août, qui diffuse en persan.

Le régime a menacé les familles endeuillées de ne pas révéler le nom des victimes.


 

Lire la suite...

Recherche

Twitter

RT @DEBOUTSION: Ds l'indifférence des médias PRESSE française oui pas intéressant pour FI PCF PIR POPULISME Plenel mediapart derrière leu…

csdhi.org