united states house 400CSDHI - Une résolution bipartite exigeant la sécurité du camp Liberty en Irak qui abrite la principale opposition démocratique aux mollahs, les Moudjahidine du peuple d'Iran, a été adoptée à l'unanimité à la commission des affaires étrangères de la Chambre des Représentants des Etats-Unis.

La résolution, « H.Res.650 », présentée par le républicain et texan Ted Poe, exhorte Washington à travailler avec le gouvernement irakien (GoI) pour s’assurer que les hommes chargés de la sécurité du camp Liberty ne soient pas affiliés aux Gardiens de la Révolution iraniens ni à leurs représentants.

Le projet de résolution exhorte également Washington et Bagdad, en coordination avec le HCR, à aider les membres de l'OMPI à vendre leurs biens et leurs avoirs car cela facilitera leur réinstallation. Elle exhorte à accélérer la réinstallation des habitants « conformément aux termes du protocole d'accord de décembre 2011. »

Intervenant juste avant l'adoption de la résolution, le président de la commission des Affaires étrangères Ed Royce (Républicain de Californie) a affirmé : « Au mois d’octobre dernier, 23 habitants du camp Liberty ont été tués lors d’une attaque à la roquette sur le camp. Et nous avons reçu des informations selon lesquelles le régime iranien et ses alliés en Irak préparent une attaque imminente contre les habitants du camp. C’est pour cela que la résolution de M. Poe appelle l’Administration US et le gouvernement irakien à travailler afin d’offrir aux habitants du camp la protection dont ils ont besoin, et de veiller à ce qu’ils soient le plus rapidement réinstallés en dehors de l’Irak, dans un pays d’asile comme l’Albanie. »

Lire la résolution en entier.

 

Recherche

Twitter

RT @CSDHI: Venez nombreux voir et entendre ce que veulent vraiment les Iraniens: un #Iran libre ! #FreeIran le 1 juillet - 13h - Villepinte…

csdhi.org