Liberty & Achraf

En Irak, le pillage flagrant et la spoliation des biens de l’OMPI à Achraf par les forces irakiennes et des milices de la Force Qods

CSDHI - Selon une information publiée sur le site du ministère irakien de l'Intérieur, les forces irakiennes et les milices terroristes aux ordres de Hadi Ameri qui occupent le camp d'Achraf depuis plusieurs mois et pillent ses biens, ont célébré le 2 février leur «victoire» à Achraf. Le ministre irakien de l'Intérieur a pris part à cette cérémonie.

Lire la suite...

La signature du décret de protection du président Obama en faveur des opposants iraniens au camp Liberty en Iraq

CSDHI - Une loi adoptée par la Chambre des Représentants et le Sénat des Etats-Unis demandant la protection des réfugiés iraniens du camp Liberty en Irak a été signée par le président Barack Obama. La loi de budget du gouvernement signée le 16 décembre appelle le gouvernement américain à exiger des rapports parlementaires détaillant les mesures prises pour améliorer le sort et les besoins de réinstallation des opposants iraniens du camp Liberty.

Lire la suite...

Au sein du camp Liberty, situé en Iraq, les Iraniennes réclament le respect de leurs droits

CSDHI – Le mercredi 10 décembre, plusieurs dizaines d’Iraniennes – opposantes au régime intégriste au pouvoir en Iran et habitant du camp Liberty en Irak – ont participé à un rassemblement organisé à l’occasion de la journée internationale des droits de l’Homme. Elles portaient des pancartes avec des inscriptions appelant au respect de leurs droits.

Lire la suite...

Retour de la torture blanche contre les habitants de Liberty en Irak

CSDHI - Les agents de sécurité irakiens continuent leur répression et le blocus des habitants du camp Liberty. Depuis le mois de Moharam (26 octobre 2014), ils diffusent des chants religieux du régime des mollahs avec des haut-parleurs extrêmement puissants, en persan et en arabe à divers moments, jours et nuits, se livrant à de la torture blanche des habitants.

Lire la suite...

Camp Liberty : les agents irakiens continuent de supplicier les réfugiés iraniens malades

CSDHI – La politique d’extermination des malades au camp Liberty par les hommes de l’ex Premier ministre irakien Maliki continue. Le but est de transformer leur vie en calvaire et de les tourmenter à mort. C’est une politique qui a cours dans les prisons politiques en Iran pour éliminer les opposants, et à plus forte raison au camp Liberty, camp concentrationnaire en Irak où sont parqués des résistants iraniens. 

Lire la suite...

Recherche

Twitter

RT @DEBOUTSION: Ds l'indifférence des médias PRESSE française oui pas intéressant pour FI PCF PIR POPULISME Plenel mediapart derrière leu…

csdhi.org