Liberty & Achraf

Iran : Des dizaines de parents des résidents d'Achraf arrêtés à l'aéroport de Téhéran

CSDHI -Le conseil national de la Résistance iranienne a publié le communiqué suivant :
 
Dans l’après-midi du 16 janvier 2009, des dizaines de parents des résidents de la Cité d’Achraf qui se rendaient en Irak pour voir leurs proches ont été arrêtés à l'aéroport de Téhéran. Il s’agit en majorité de femmes âgées de 60 à 80 ans. Ces personnes ont été violemment battues par les agents du ministère du Renseignement (Vevak).

 

Lire la suite...

4000 personnes honorent la mémoire de Hodjat Zamani dans l’ouest de l’Iran

Selon les informations reçus d'Iran, plus de 4000 personnes des villes d'Ilam et Haft-ImageTchechmeh dans l'ouest du pays ont commémoré la mort en héro de Hodjat Zamani, prisonnier politique Moudjahidine, exécuté il y a un an par le régime des mollahs.


Cette cérémonie du souvenir a dû être organisée par des amis et des concitoyens, les autorités ayant formellement interdit à la famille Zamani la moindre réunion à cet effet. 

Lire la suite...

Le Grand Conseil adopte une résolution pour opposants Iraniens en Irak

la Tribune de Genéve ; 30 janvier 2007 - Le Grand Conseil genevois a adopté une résolution exprimant son soutien aux revendications des Iraniens qui protestent depuis six mois devant le Haut Commissariat aux Réfugiés (HCR). Il appelle les autorités fédérales à intervenir pour protéger les Iraniens exilés en Irak.

Depuis août 2006, les familles et proches de l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran manifestent chaque jour pacifiquement devant le HCR en faveur du respect du statut de réfugiés de 3500 opposants iraniens à Achraf, près de Bagdad

 

Près de 4000 Iraniens menacés en Irak

ImageLa Tribune de Genève jeudi, 25 janvier 2007  - Par Linn Levy - Six mois qu'ils manifestent quotidiennement devant le siège du Haut-Commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR) afin de rétablir les droits de leurs pairs. 176 jours que ces exilés iraniens, opposés au régime des mollahs, affrontent les bizarreries du climat genevois comme l'indifférence des fonctionnaires internationaux.

 

Lire la suite...

Recherche

Twitter