Liberty & Achraf

La montée des conflits en Irak affecte les habitants du camp Liberty

HCR, le 27 juin 2014 – La montée extrême des violences et des conflits en Irak depuis les attaques surprises sur Mossoul le 10 juin 2014 a déplacé plusieurs centaines de milliers d’Irakiens dans le pays ou delà des frontières pour en faire des réfugiés dans la région. Le HCR et ses partenaires ont multiplié leurs actions pour répondre aux besoins urgents de ces personnes en matière de protection et d’assistance.

Lire la suite...

Au camp Liberty, les forces irakiennes cherchent à tuer les malades

CSDHI - Les forces affiliées au cabinet du Premier ministre irakien déployées au camp Liberty utilisent divers prétextes pour saboter le transport des malades vers les hôpitaux, notamment en empêchant l’entrée des ambulances dans le camp. Elles cherchent ainsi à intensifier le blocus médical imposé aux réfugiés iraniens entassés dans ce camp et victimes de persécutions constantes.

Lire la suite...

Le blocus médical contre les réfugiés iraniens du camp Liberty se renforce en Irak

CSDHi -Le 2 juin 2014, dans une mesure inhumaine, les forces aux ordres du cabinet du Premier ministre irakien se sont opposées le 2 juin au transport à l’hôpital à Bagdad de malades de Liberty. Contrairement aux accords passés, ils ont empêché à la dernière minute que trois infirmiers et interprètes se rendent avec les malades, alors que les patients ne parlent ni anglais, ni arabe et qu’ils ne sont pas en état de se déplacer seuls.

Lire la suite...

Le gouvernement irakien s’oppose à l’enterrement des victimes du camp Liberty

CSDHI - 160 jours après la quatrième attaque à la roquette sur le camp des réfugiés iraniens de Liberty, le comité du cabinet du Premier ministre irakien chargé de la répression des Achrafiens s’abstient toujours de restituer les corps des victimes aux familles et aux proches à Liberty, indique un communiqué du CNRI. Empêcher l’inhumation des morts est une méthode de torture psychologique contre les habitants de Liberty.

Lire la suite...

Les forces irakiennes bloquent l’entrée de tout ce dont les réfugiés iraniens de Liberty ont besoin

CSDHI - Voilà deux semaines que malgré le début de la saison chaude à Bagdad, les forces irakiennes du premier ministre bloquent l’entrée au camp Liberty de quelques ventilateurs et de climatiseurs que les habitants ont achetés, indique un communiqué du CNRI. Elles n’autorisent pas non plus le transfert des climatiseurs depuis le camp d’Achraf.

Lire la suite...

Les USA et l’ONU doivent condamner la demande d’extradition en Iran des habitants du camp Liberty

CSDHI - Le 18 mai, le mollah criminel Sadegh Larijani, chef du judiciaire du régime iranien et responsable direct des tortures, des pendaisons et des exécutions collectives en Iran, a rencontré le chef du conseil judiciaire suprême irakien pour lui demander que les membres de l’organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran (Ompi) soient « renvoyés en Iran pour y comparaitre dans des procès équitables car s’ils ne sont pas jugés cela irait contre la justice » !

Lire la suite...

Recherche

Twitter

RT @DEBOUTSION: Ds l'indifférence des médias PRESSE française oui pas intéressant pour FI PCF PIR POPULISME Plenel mediapart derrière leu…

csdhi.org