Afshin Hossein PanahiCSDHI - Le frère du prisonnier politique Afshin Hossein Panahi a déclaré que son frère avait été soumis à de graves tortures pour le forcer à faire des aveux.

Amjad Hussein Panahi a déclaré que des agents du ministère du renseignement ont lui administré des décharges électriques dans la prison de Sanandaj et ils lui ont arraché les ongles pour le forcer à avouer avoir communiqué avec des groupes kurdes.


En raison des chocs électriques, la tête du prisonnier a été brûlée. Son genou et son dos ont également été gravement blessés. En dépit de tout cela, il n’a pas le droit de recevoir un traitement essentiel.

 

Source : Les droits de l’homme en Iran

Recherche

Twitter

RT @DEBOUTSION: Ds l'indifférence des médias PRESSE française oui pas intéressant pour FI PCF PIR POPULISME Plenel mediapart derrière leu…

csdhi.org