Mahmoud Saber Raisi 500x300CSDHI - Le matin du 29 novembre, Saber Malek Reiesi, un jeune prisonnier politique baloutche qui est détenu dans la prison de Central d’Ardabil, a été conduit dans la section de quarantaine où il a été attaché à un poteau et battu.

Farhad Nowrozi, le chef de la section intérieure, Sadegh Zadeh, un gardien de prison et un certain nombre de soldats ont sévèrement battu le jeune prisonnier avec des bâtons et des fouets. Les coups étaient si intenses qu'il était contusionné au visage, au dos et au ventre. Malek Reiesi a entamé une grève de la faim le 29 novembre pour protester contre ce traitement inhumain.


L'année dernière, le 18 décembre 2016, il a été attaché à un poteau dans la cour de la prison et il a été laissé là pendant 14 heures dans des températures glaciales après avoir été battu. Malek Reiesi a été arrêté à l'âge de 17 ans et torturé. Il a actuellement 25 ans et il est l'un des plus jeunes prisonniers (politiques) en Iran.

 

Source : Les droits de l’homme en Iran

 

Recherche

Twitter

RT @DEBOUTSION: Ds l'indifférence des médias PRESSE française oui pas intéressant pour FI PCF PIR POPULISME Plenel mediapart derrière leu…

csdhi.org