rajai sharCSDHI - Le dimanche 11 juin, les responsables de la prison de Rajaie Shahr ont privé les prisonniers politiques de la section 12, de leur sortie en plein air.

La section 12 n'a pas de fenêtres ouvertes et toutes les fenêtres ont été obstruées par des plaques métalliques et du béton. Cela a entraîné une augmentation chez les détenus, de maux de tête chroniques, de troubles du système respiratoire et d'autres problèmes médicaux.

Source : Les Droits de l'homme en Iran

Recherche

Twitter