prison zabolCSDHI - La ville de Zabol, dans le sud-est de l'Iran, a connu une coupure de courant et d'électricité dimanche et lundi et, compte tenu de la chaleur de l’été, les prisonniers de la prison centrale de Zabol étaient sous une pression excessive.

Selon les rapports, 200 prisonniers sont enfermés dans une section de 200 mètres et ont été confrontés à des problèmes d'hygiène déplorables durant cette période.
La prison de Zabol est parfois appelée « lieu d'exil ».
Source : Les Droits de l'homme en Iran

Recherche

Twitter