naderiCSDHI - Amin Afshar Naderi, un musulman converti au christianisme, a récemment été harcelé par des prisonniers accusés de crimes financiers.

Incités par les autorités, ils ont agressé Naderi, en utilisant un langage injurieux et offensant.
Le prisonnier de conscience a également été menacé de fabrication de nouvelles accusations. Les inspecteurs des droits des citoyens au sein du pouvoir judiciaire, lui ont dit, le 7 mai, qu'il était un apostat inhérent et qu'il devait être exécuté.
Amin Afshar Naderi, est détenu dans le quartier 4 de la prison d'Evine de Téhéran, en violation du principe de séparation des crimes.
Il a été arrêté le 26 août 2016 avec 13 autres hommes et femmes à Firouzkuh, dans le nord de l'Iran et ils ont été jugés, le 11 juin, et condamnés d’être « devenu membre d’une église à domicile ».
Il a plusieurs fois demandé à recevoir des visites familiales au cours des derniers mois, mais il n’a reçu qu’une seule visite.

Source : Les droits de l’homme en Iran

Recherche

Twitter