Prisonniers politiques

Iran : L’épouse d'un activiste politique licenciée de son travail

Sohail Arabi 500x300CSDHI - Le prisonnier politique Sohail Arabi a écrit dans une lettre de la prison d'Evine que, après trois semaines de grève de la faim, le pouvoir judiciaire a non été incapable de prendre ses demandes en considération, mais les interrogateurs du service du renseignement des pasdarans ont continué à le harceler ainsi que à sa famille en faisant pression sur eux et en menaçant l'employeur de sa femme.

Lire la suite...

Recherche

Twitter