chanteurs iraniensCSDHI - Le ministre de l'orientation islamique, Abbas Salehi, a déclaré que les autorités religieuses ont décidé d'interdire qu’un certain nombre de chanteurs se produisent en Iran.

Selon ILNA, en réponse à la question concernant un certain nombre de chanteurs et de musiciens, comme Hossein Zaman, Aria Aramnejad et Hooman Khaltabari, voulant revenir sur la scène musicale, Abbas Salehi a déclaré :


« Certaines des histoires qui leur sont arrivées, sont le résultat d'un certain nombre d'autorités religieuses et elles ont exprimé leurs points de vue concernant ces artistes ».


Le ministre de l'orientation, sans faire aucune promesse à cet égard, a ajouté que des pourparlers mutuels se poursuivraient avec les autorités religieuses.

 

Source : Agence de presse ILNA, Radio Zamaneh, le 4 décembre 2017

 

Recherche

Twitter

RT @DEBOUTSION: Ds l'indifférence des médias PRESSE française oui pas intéressant pour FI PCF PIR POPULISME Plenel mediapart derrière leu…

csdhi.org