derviches arrêtésCSDHI - Deux derviches Gonabadi ont été arrêtés chez eux le jeudi 5 janvier en Iran. Quatre autres derviches résidant à Yazd ont été arrêtés ces derniers jours et sont emprisonnés dans la section 13 de la prison centrale de Yazd.

Ils ont été accusés d'accusations telles que « inimitié envers Dieu », « action contre la sécurité nationale par l'appartenance au « culte » des derviches gonabadi » et « perturbation de l'opinion publique ».

 

Source : Les militants des droits de l'homme en Iran - 7 janvier 2018

Recherche

Twitter