fouetCSDHI - Deux jeunes hommes, accusés de harcèlement sur une jeune fille dans une chambre louée, ont été condamnés à la flagellation et à l'exil. Ils ont été condamnés à huis clos par la cour pénale de Téhéran.
Chacun des garçons a été condamné à 100 coups de fouet et à 22 ans d'exil. La personne qui leur avait loué la chambre a également été condamnée à un an d'exil.

Source : Agence de presse publique ROKNA

Recherche

Twitter

RT @VOAIran: برگزار کننده تجمع علیه هیئت ایران در سازمان ملل، «سازمان جوامع ایرانیان آمریکا» موسوم به OIAC است. https://t.co/UQROUiBX6N

csdhi.org