femmes kurdistanCSDHI - Les forces de sécurité de l'État, dans le village d'Agh-Dareh (situé dans la ville de Takab) ont attaqué un rassemblement pacifique d’habitants, le jeudi 15 juin 2017, et ils ont blessé quelques femmes.

Un certain nombre de participants ont été arrêtés et transférés vers un lieu inconnu.
Les femmes ont protesté contre le chômage et leur renvoi de la mine d'or du village.
La mine d'or d'Aghdareh est l'une des plus grandes mines d'or de l'Iran, mais plus de 80 % de ses employés et travailleurs ne sont pas indigènes.
Les femmes voulaient être recrutées comme ouvrières dans la mine.

Source : Les journalistes libres du Kurdistan

Recherche

Twitter

RT @DEBOUTSION: Ds l'indifférence des médias PRESSE française oui pas intéressant pour FI PCF PIR POPULISME Plenel mediapart derrière leu…

csdhi.org