pollution airCSDHI - La pollution de l'air à Ispahan, en Iran, a atteint des niveaux critiques en raison de la forte concentration de polluants.

Le jeudi 13 juillet, le Centre de surveillance de l’air atmosphérique de l'Agence de protection de l'environnement d'Ispahan a déterminé que la qualité moyenne de l'air dans cette province est de 237 et a annoncé que l'air d'Isfahan était « très malsain ».

Selon l'indice de qualité de l'air, se situer entre 51-100 est considéré comme sain, de 101 à 150 est considéré comme mauvais pour les groupes sensibles, de 151 à 200 est considéré comme néfaste pour la population, de 201 - 300 est très malsain alors que de 301 à 500 est considéré comme dangereux.

Source : Site web officiel, Tabnak

Recherche

Twitter

RT @VOAIran: برگزار کننده تجمع علیه هیئت ایران در سازمان ملل، «سازمان جوامع ایرانیان آمریکا» موسوم به OIAC است. https://t.co/UQROUiBX6N

csdhi.org