Répression

Sit-in des milliers de proches des manifestants arrêtés devant le tribunal de Téhéran

CSDHI - Depuis ce matin, mercredi 24 juin, des milliers de proches parents des manifestants arrêtés ces derniers jours ont organisé un sit-in devant le tribunal à Téhéran.

Les forces répressives et des services de renseignement ont encerclé le sit-in et ne permettent à personne de se joindre à eux.

Iran : A Téhéran, certains pleurent pendant que d’autres attendent la libération de proches

ImageCSDHI - Un garçon de 17 ans, victime de la répression pendant soulèvement national, a été enterré hier à Téhéran. Ashkan Sohrabi a été tué par les forces de répression dans la rue Khoch.
En plus de ses proches, d'autres personnes, à Téhéran, ont pris part à ses funérailles, en saluant fièrement sa mémoire et en psalmodiant des chants religieux évoquant la mort des innocents. Une cérémonie aura également lieu jeudi à 15h30 heure locale à la mosquée Ghasroldacht de Téhéran.

 

Lire la suite...

Les Iraniens manifestent à Paris vendredi

  Appel à soutenir les manifestations en Iran

ImageCSDHI - En solidarité avec le soulèvement du peuple et de la jeunesse partout en Iran, qui demandent aux cris de « mort au dictateur » le renversement du régime des mollahs dans sa totalité, le Comité de Soutien aux Droits de l’Homme en Iran appelle la communauté internationale à la solidarité et à condamner la répression sauvage des manifestations et des révoltes populaires. Il appelle également à soutenir le mouvement du peuple iranien pour un changement démocratique en Iran.

Date : vendredi 26  juin 2009
Heure : 15 h 00
Lieu : Place d’Iéna
Métro : Iéna (ligne 9)

 
CSDHI
Le 24 juin 2009

 

Iran: florilèges de slogans

ImageCSDHI - Les slogans fleurissent en Iran, ce grand pays de poètes et à l’humour ravageur. On les retrouve dans les cortèges de marée humaine ou criés par des groupes de jeunes. Quelques exemples

- Iranien digne de ce nom, soutiens-nous, soutiens-nous
- A bas le dictateur, qu’il soit chah ou docteur
- frère balayeur, viens ramasser Mahmoud

- A la fin de la semaine, c’est la fin d’Ahmadi [nejad]
- Nous sommes des briseurs d’idoles, pas de lampes magiques
- Ahmadi espèce de veau, répète que c’est du foot
- Ahmadi, attention, nous sommes le peuple pas des voyous

Lire la suite...

Iran: «Neda n’était ni pour Moussavi ni pour Ahmadinejad mais pour sa patrie » (fiancé)

ImageCSDHI: Le fiancé de la jeune Neda, tuée samedi par les forces répressives du régime à Téhéran, a déclaré dans une entrevue accordé lundi à la chaîne BBC que cette dernière n’avait de préférence pour aucun des candidats, « son seul objectif était sa patrie ».
La jeune fille a été tuée samedi par les forces répressives du régime à Téhéran. Sa mort a donné un visage aux victimes de la répression politique en Iran. Au cours du week-end dernier, les images de la mort de cette jeune Iranienne lors d’une manifestation ont circulé dans le monde entier.

Lire la suite...

Iran : le régime interdit les funérailles de Neda, la jeune étudiante

ImageCSDHI - Le régime iranien a empêché les funérailles de la jeune Neda tuée par des agents lors des récentes manifestations à Téhéran.
Les funérailles de Neda Salehi Agha Soltan, 27 ans, était censée avoir lieu lundi 22 juin à la mosquée Niloufar de l’arrondissement Abbas Abad de Téhéran. Mais, le régime a contacté la mosquée, lundi matin à 9h00, heure locale, pour faire annuler le service. Les autres mosquées ont également reçu des directives pour les avertir de ne pas tenir de cérémonie funéraire pour Neda.

 

Lire la suite...

Iran - 9e jour de soulèvement national en Iran : les jeunes de Téhéran sont descendus dans la rue

ImageCSDHI- Pour la neuvième journée de soulèvement populaire et national en Iran, malgré la répression sauvage d’hier, une fois de plus il y a quelques heures, un très grand nombre de jeunes sont descendus dans les rues de Téhéran en criant « Mort au dictateur ». Des affrontements ont éclaté avec les forces de la répression dans la rue Forsat Chirazi.

Hier, 20 juin, 150 manifestants ont été tués par les forces répressives et des milliers d’autres blessés et arrêtés.
 

Iran - Neda, martyre de la contestation et icône du web

Imagelefigaro.fr- La mort de la jeune femme a donné un visage aux répressions subies par les opposants en Iran.
La communauté de Twitter a érigé en icône cette jeune Iranienne, dont la mort par balle a été filmée samedi durant les manifestations. Neda a donné un visage à la répression des opposants à Ahmadinejad.
 
Elle s'appelait Neda, probablement Neda Soltani. Cette jeune femme d'une vingtaine d'années ou moins (on parle de 16 ans) fait partie des dizaines de victimes de la répression des manifestations anti-Ahmadinejad, samedi à Téhéran. Atteinte d'une balle tirée de loin, elle s'est effondée au milieu de la panique, avant d'agoniser dans les bras de son père, malgré l'aide qu'ont tenté de lui prodiguer d'autres manifestants.

Lire la suite...

Iran - Les pasdarans enlèvent les blessés des affrontements dans des véhicules banalisés pour les co

ImageCSDHI - Selon les informations reçues, le ministère de la Santé des mollahs a ordonné dans une directive aux hôpitaux et aux centres de soins d’utiliser des véhicules banalisés pour le transfert des blessés, au lieu d’ambulance et que l’ensemble des blessés des affrontements soient emmenés à l’hôpital Imam Sadegh appartenant au corps des gardiens de la révolution. Les pasdarans transfèrent alors les blessés vers des prisons.

Ces derniers jours, dans un acte inhumain, les hommes de main du régime en usant de la force et de pressions sur le personnel hospitalier, ont enlevé des blessés que la population avait amenés dans des hôpitaux de Téhéran, pour les mettre dans des maisons d’arrêt ou des prisons secrètes.

Lire la suite...

Recherche

Twitter

RT @UNHumanRights: UN experts call on #Iran to halt the execution of Abolfazl Chezani Sharahi, who was sentenced to death at age 15. He's d…

csdhi.org