Répression

Iran: nouvelle manifestation d'étudiants

Le Figaro -Plusieurs dizaines d'étudiants iraniens ont manifesté aujourd'hui à Téhéran dans le dernier appel en date en faveur de la libération de trois de leurs camarades emprisonnés, qui s'est accompagné de critiques du pouvoir, a rapporté l'agence Isna.
C'est la troisième manifestation à la faculté de gestion de l'Université Amir Kabir depuis que les trois étudiants ont été condamnés le 16 octobre à des peines de prison allant jusqu'à trois ans.
.

 

Lire la suite...

Couper des mains vaut bien mieux que des années de prison

ImageLe mollah Haeri-Chirazi, représentant du guide suprême des mollahs, Ali Khamenei, à Chiraz dans le sud de l'Iran, a fait l'apologie du châtiment de l'amputation. « L'amputation d'une main pour châtier un voleur aura plus d'effet que des dizaines d'années de prisons », a-t-il dit.

Lire la suite...

Iran: Poursuite des protestations hostiles au pouvoir des étudiants de la faculté Allameh de Téhéran

CNRI - La manifestation étudiante hostile au pouvoir déclenchée il y a quelques heures par un milliers d'étudiants à la faculté de Sciences sociales Allameh de Téhéran se poursuit en début de soirée (heure locale).


Malgré diverses tentatives par les gardes de la sécurité universitaire, les agents des Forces de sécurités de l'Etat (FSE) et les agents du ministère des Renseignements de contenir les manifestations, les étudiants ont réussi à fermer toutes les classes appelant l'ensemble des enseignants à les rejoindre. Ils scandaient "Mort au Dictateur", "L'université n'est pas une garnison", "C'est le dernier avertissement", "Les étudiants sont prêts à se révolter », « Enseignants épris de liberté, avec nous » et « Etudiants, enseignants, unis ». 

Lire la suite...

Iran : Des milliers d'étudiants de polytechnique crient "Mort au dictateur !"

ImageDes milliers d'étudiants de polytechnique (Amirkabir) de la capitale iranienne et d'autres venus des universités de Téhéran et Alameh Tabataba'i ont protesté aujourd'hui contre la détention de leurs camarades, Ahmad Qasseban, Ehsan Mansouri et Majid Tavakoli. Les participants ont également exigé le remplacement du recteur de polytechnique, Alireza Raha'i.

 

Lire la suite...

Iran : Les étudiants de Polytechnique touchés par la répression

ImageLes étudiants de l'université Amirkabir - Polytechnique ont protesté contre le pouvoir judiciaire des mollahs qui maintient toujours en prison leurs camarades. Il s'agit de Majid Tavakoli, Ahmad Qasseban et Ehsan Mansouri. Les manifestants portaient des portraits des trois étudiants emprisonnés et lançait des slogans comme "Libérez tous les prisonniers politiques", "Libérés les étudiants emprisonnés", "Mort au dictateur!", "Les étudiants préfèrent la mort à l'humiliation". 


 

Lire la suite...

Iran : les étudiants ne se calment pas

ImageIran manif - Les étudiants de l'université de Sabzevar, dans la province du Khorassan dans le nord-est de l'Iran, ont organisé un sit-in contre les conditions d'enseignement, selon le site web Amir Kabir du 18 octobre.

Alors que l'université de Sabzévar souffre d'un manque de place pour enseigner, affirment les protestataires,  le régime des mollas a construit une grande mosquée dans  l'université et les miliciens du Bassidj ont détruit les foyers culturels et artistiques
 

Iran: Chiffres terrifiants des violations des droits de l'homme dans trois provinces

ImagePlus de 250.000 personnes ont été verbalisées dans les rues pour comportement "immoral"

Le général Hamid Sardr-al-Sadat, chef des Forces de sécurité de l'Etat (FSE) d'Ispahan dans le centre de l'Iran a déclaré que « dans les six premiers mois de l'année (qui commence le 21 mars en Iran), 193.000 individus ont été interpellés verbalement dans les rues et 7.800 autres arrêtés » sous prétexte de « lutte contre le vandalisme », a rapporté le quotidien officiel Qods le 15 octobre.


 

Lire la suite...

Un couple chrétien flagellé pour avoir assisté à la messe en secret en Iran

Image Londres, 14 octobre - Un couple de chrétiens a été flagellé en Iran pour avoir assisté à une messe dans une "église clandestine", a déclaré un groupe chrétien dans un rapport sur son site Web la semaine dernière.

Le couple anonyme a été arrêté le 21 septembre 2005, dit le rapport, ajoutant qu'un tribunal révolutionnaire avait examiné leur cas en juillet 2007.

 

Lire la suite...

L'Iran : mesures suppressives 24 heures avant le match de football

ImageCNRI - Redoutant les protestations de la jeunesse, le régime des mollahs a adopté des mesures répressives pour contrôler la moindre agitation lors de la rencontre sportive qui doit avoir lieu entre les équipes de football Estiqlal et Perspolis. 


« Les Forces de sécurité de l'Etat (FSE) ont établi fait des plans spéciaux, pour l'intérieur et l'extérieur [du stade] afin d'assurer la sécurité pendant le match », a annoncé la télévision d'Etat.

 

Lire la suite...

Le régime iranien étend les mesures répressives pour contrer le mécontentement

Les autorités du régime iranien ont annoncé qu'elles allaient étendre "le Plan de sûreté nationale", qui a commencé en avril, six mois de plus et construire davantage de prisons.

Lundi, le général Iskandar Momeni, le directeur opérationnel des Forces de sécurité de l'Etat (FSE) a déclaré que "le plan de sûreté nationale a été ajouté au programme permanent des FSE et qu'elle le poursuivront avec fermeté au cours de la deuxième moitié de l'année."


 

Lire la suite...

Recherche

Twitter

RT @UNHumanRights: UN experts call on #Iran to halt the execution of Abolfazl Chezani Sharahi, who was sentenced to death at age 15. He's d…

csdhi.org