ravansar iranCSDHI - Crise de l'eau à Ranvansar dans l'ouest de l'Iran où les réserves naturelles ont baissé d'un tiers. Du coup, sur les 10.000 hectares de maïs qui étaient plantés dans la région les années précédentes, seuls 3500 ont été plantés cette année, car cette culture consomme beaucoup d'eau. La crise de l'eau entraine une crise de l'agriculture et accentue la misère de paysans déjà durement touchés.Ravansar est une ville de 47.000 habitants.

Recherche

Twitter