Publié le : 3rd janvier 2016

eau chadegan iranCSDHI – La population du Khouzistan, province du sud-ouest de l’Iran se retrouve prise entre le marteau et l’enclume, le manque d’eau et sa pollution. Le cas est flagrant à Chadgan, où il faut aller la chercher dans des bidons, ce qui rend la vie difficile aux habitants, surtout les plus défavorisés qui n’ont rien pour la transporter. Quand à la pollution, elle vient des eaux usées des hôpitaux de la grande ville voisine, Ahwaz. L’eau est filtrée une première fois, puis entre dans les canalisations métalliques rouillées qui datent de 60 ans et sont profondément enfouies sous terre, où elle se charge d’autres microbes encore.

eau chadegan iran 2

 

Nouvelles associées