Publié le : 3rd janvier 2016

pollution teheran iranCSDHI – Chaque année 3000 personnes meurent à Téhéran en Iran en raison de la pollution de l’air. Ce constat tragique a été fait le 1 septembre par un député du régime iranien, Mehrdad Lahouti, vice-président du groupe écolo au parlement.

Il ajoute que depuis 10 ans rien n’a été fait pour réduire la pollution de l’air dans la capitale « Il n’y a absolument aucune volonté pour régler ce problème », constate-t-il sans dire pour autant ce qu’il propose, ni ce qu’il a fait, vu qu’il fait partie du lot. Dans l’état actuel de la pollution, cela prendra 10 ans pour assainir l’air de Téhéran.

Nouvelles associées