Publié le : 7th mai 2019

Danial DarabKhani civil kurde iranCSDHI – Un civil kurde, «Danial Darab Khanin», arrêté à Kermanshah en mars 2017 à la suite d’une manifestation nationale en décembre, a été condamné à un an de prison pour avoir « agi contre la sécurité nationale ».

Selon KHRN, le procès de cet homme a eu lieu en novembre dernier devant la deuxième branche du tribunal révolutionnaire islamique de Kermanshah, présidée par le juge Shahrokh Moradi. Le procureur général de Kermanshah a soutenu que la peine aurait dû être plus sévère et a contesté le renvoi de l’affaire devant la cour d’appel.

Danial Darab Khani, citoyen kurde de Kermanshah, a été arrêté par les forces de sécurité du service du renseignement de Kermanshah le 9 mars 2018 et transféré à la prison de Dizelabad après 28 jours d’interrogatoire dans le centre de détention du ministère du renseignement. Après plusieurs mois d’incertitude, il a été transféré devant la deuxième branche du tribunal révolutionnaire de Kermanshah, le 23 octobre 2018 et libéré sous caution fixée à 3184 € après l’audience.

Ajoutons que des dizaines de manifestants ont été arrêtés par les forces de sécurité lors de la manifestation susmentionnée à Kermanshah. Ils ont été torturés pendant des semaines et des mois dans des détachements de la police de la sécurité et du renseignement à Kermanshah. Certains d’entre eux ont par la suite été jugés par des tribunaux pour leur prétendue « action contre la sécurité nationale ».

Source : Réseau kurde des droits de l’homme – 30 avril 2019