Publié le : 28th janvier 2016

manif parisCSDHI, le 28 janvier 2016 – Il est 16H30, les résistants iraniens, sur le boulevard Monparnasse, se sont arrêtés et hurlent d’une seule et même voix, celle de la révolte et de la liberté, « Rohani, assassin, à mort, à mort Rohani » et « Liberté, démocratie avec Maryam Radjavi », sous le regard des parisiens qui passent, s’arrêtent parfois, filment, prennent des photos, surpris certainement de ces hommes, ces femmes et ces enfants qui hurlent la liberté. Ignorants pour la plus part de ce qu’il se passe dans ce beau pays qu’est l’Iran, faute d’information, victimes de désinformation de la part de la presse française. Que pensent ces français qui jouissent de démocratie, de liberté, sans s’interroger des barbaries qui se perpétuent en Perse.
Puis soudain tonne la Marseillaise, dans ce Paris incrédule. Quel hommage pour nous français. Que faisons-nous pour eux ?