Pin It

CNRI - Les sympathisants de la Résistance iranienne à Oslo en Norvège ont manifesté devant le ministère des Affaires étrangères contre la vague d'exécutions en Iran et pour exprimer leur colère et leur aversion du régime des mollahs.

Les participants ont célébré le souvenir de 30.000 martyrs du terrible massacre des prisonniers politiques sur ordre de Khomeiny durant l'été 1988.

Parviz Khaza'i, représentant du Conseil national de la Résistance iranienne dans les pays nordiques, a demandé aux gouvernements des pays européens de mettre fin à la politique de complaisance avec les mollahs.

Il a dénoncé le rôle de Téhéran dans les crises au Moyen-Orient en alimentant ces crises sur le plan politique, idéologique et financier. M. Khaza'i a affirmé l'importance de lutter contre l'intégrisme islamique comme la plus grande menace au monde. « Le régime des mollahs est comme un serpent dont il faut écraser le tête », a-t-il  ajouté.  
 
Les messages de solidarité des associations des « Etudiants iraniens pour un Iran libre » et des « Experts et diplômés iraniens en Norvège » ont été lus. Dans leurs messages, ils ont demandé au gouvernement norvégien de  condamner les violations des droits de l'homme en Iran.

A la fin de cette manifestation, une délégation a remis une copie de la résolution finale au ministère des Affaires étrangères.