Pin It

CNRI - Un rassemblement a été organisé mardi 31 juillet par les Iraniens de Stockholm et des militants des droits de l'homme pour condamner les crimes en Iran, particulièrement les pendaisons collectives dans plusieurs villes du pays. La manifestation s'est déroulée dans le centre de la capitale suédoise.

Les Iraniens ont appelé le gouvernement suédois et les autres payes européens à cesser la politique de la complaisance avec les criminels qui dirigent ce pays.

Lors de cette manifestation l'avocat suédois, Erik Wahlberg, qui soutient la résistance iranienne, a déclaré dans son intervention que les exécutions collectives et les lapidations illustrent la réalité du régime en place. Il a ajouté que les Iraniens paient de leur vie le prix de la complaisance avec les mollahs criminels.

L'Union des associations pour un Iran libre et l'Association des victimes de l'intégrisme, ont donné lecture de leurs communiqués qui condamnent l'aggravation de la répression en Iran.
Les participants  scandaient « halte aux exécutions et aux lapidations ». Le mouvement a attiré de nombreux passants qui n'ont pas manqué d'exprimer leur solidarité. La presse suédoise a couvert l'événement.