Activités

Une exposition bouleversante à la mairie du 1er à Paris

expo 17aout Mariedu1 Paris Iran 1

Justice pour les victimes du massacre de 30 000 prisonniers politiques en 1988 en Iran

CSDHI -À l'occasion de l'anniversaire du massacre de 30 000 prisonniers politiques en Iran, une exposition de photos et de documents a été organisée, à l’initiative du CSDHI, les 16 et 17 août, à la mairie du 1er arrondissement de Paris.

Lire la suite...

0
0
0
s2sdefault

L'Europe ne doit pas fermer les yeux sur les violations des droits humains de l'Iran

banderole allemandesAl Arabiya - Par Struan Stevenson, le 4 août 2017 - Sur les banderoles en allemand, on peut lire : « Les personnes responsables des massacres de 1988 en Iran doivent être traduites devant les tribunaux » (Reuters). Amnesty International vient de publier un rapport de 94 pages intitulé « Pris dans un réseau de répression : les défenseurs des droits de l'homme en Iran attaqués ».

Lire la suite...

0
0
0
s2sdefault

L’ancien ministre du renseignement iranien parle du massacre des prisonniers du MEK en 1988 en Iran

ancien ministre du renseignementINU - Ali Fallahian, ancien ministre du renseignement d'Iran, a participé à une interview avec Tarikh Online - un site Web d'information affilié à l'État, au début de ce mois. Il a admis que le Guide Suprême à l'époque, l'ayatollah Khomeini, a ordonné, dans une fatwa en 1988, l'exécution de toutes les personnes liées à l'opposition iranienne (MEK/OMPI).

Lire la suite...

0
0
0
s2sdefault

Des dizaines de députés britanniques appellent à la justice pour les victimes du massacre de 1988 en Iran

brtish committee for iran freedomBritish Committee for Iran Freedom, le 18 juillet 2017 - Lors d'une conférence à la Chambre des communes, le 18 juillet, des dizaines de députés et leurs pairs ont appelé le gouvernement britannique à condamner le massacre des 30 000 prisonniers politiques en Iran en 1988 et à presser le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme et le Rapporteur spécial des Nations Unies sur l'Iran, à former une commission d'enquête afin de traduire en justice les auteurs de ce crime contre l'humanité.

Lire la suite...

0
0
0
s2sdefault

Iran : Révélations choquantes sur les exécutions massives par un ancien ministre du Renseignement

Fallahian No. Imam Khomeini said you must execute CSDHI - Dans une interview avec une chaîne de télévision financée par le régime iranien, Ali Fallahian, ancien ministre iranien du Renseignement, notamment impliqué dans l’attentat à la bombe contre le centre culturel juif AMIA qui a tué 85 personnes, le 18 juillet 1994, à Buenos Aires, en Argentine, parle du climat qui entourait l'exécution massive de plus de 30 000 prisonniers politiques en Iran au cours de l'été 1988.

Lire la suite...

0
0
0
s2sdefault

Recherche

Twitter

RT @afchine_alavi: 2 DEC 2-Ahvaz les travailleurs sidérurgistes manifestent en #Iran en grève depuis 23e jours, Ils scandent: "Abandonne l…

csdhi.org

RT @Iran_Devoile: En dissimulant le sort et la localisation d'au moins 5 000 dissidents politiques disparus de force et exécutés secrètemen…

csdhi.org