Pin It

deux kolbars exécutés iranCSDHI - Au cours des deux derniers jours, les gardes-frontières iraniens ont tué deux kolbars de Salmas à la frontière d’Oroumieh et Oshnavieh, en Iran.

Une source informée a déclaré au Réseau des droits humains du Kurdistan (KHRN) qu'un kolbar de 23 ans, originaire de Salmas et appelé Hashem Tahorian (résident de Mirabad à Orumiyeh), a été tué par les gardes-frontières iraniens d'Orumiyeh le 6 août 2018 et que son corps a été rendu à sa famille, deux jours, plus tard.

Un autre kolbar de Salmas appelé Javid Hakari (28 ans, marié et père d’un garçon et habitant le village de Klerash situé dans le canton de Salmas de Shno) a perdu la vie à la suite de tirs directs de gardes iraniens frontaliers.

Son corps n'a pas encore été restitué à sa famille.

Les autorités de médecine légale de la ville de Naghdeh ont dit à cette famille de Kolbars qu’ils leur livreraient son corps cet après-midi une fois les procédures administratives terminées.

Il convient de noter que les meurtres systématiques de kolbars et de commerçants ont considérablement augmenté depuis la fin du mois de juillet, au cours desquels au moins 7 kolbars ont perdu la vie et 5 autres ont été blessés.

 

Source : Réseau des droits de l'homme du Kurdistan - 9 août 2018