executions iranCSDHI - Le mois d’octobre a vu un regain des exécutions en Iran. Regains qui correpond à la montée du mécontentement et des mouvements sociaux, notamment la grève de deux semaines des routiers et la grève des enseignants en Iran.

Le 14 octobre un homme a été pendu à la prison de Maragheh et un autre à la prison de Ferdows.

Le 15 octobre, deux hommes ont été exécutés à la prison de Chahrekord.

Le 16 octobre, deux prisonniers, ont été exécutés à la prison centrale d’Ispahan.

Un prisonnier a été exécuté à la prison centrale d’Ilam, dans l’ouest du pays le 17 octobre. Le condamné, Kouroch Behzadian était marié et père de deux enfants.

Il est essentiel de faire de l’arrêt des exécutions, une condition sine qua non des relations avec la dictature religieuse en Iran.

0
0
0
s2sdefault

Recherche

Twitter