Pin It

kurdes tués iranCSDHI - Deux commerçants kurdes ont été tués par des tirs des forcesde sécurité à Oshnavieh  en Iran. Un commerçant de Saqqez est décédé des suites d'un arrêt cardiaque lors d'une course poursuite avec la police.

« Le 18 avril 2019, un commerçant kurde, Afshine Lotfi, a été poursuivi par la police dans le district de Bijar, à Zanjan. Il s’est enfui jusqu’à ce que la police tire sur lui et il est mort d’un arrêt cardiaque », a déclaré à KHRN, le réseau kurde des droits de l'homme, se référant à une source fiable de la ville de Saqqez.

Le 1er mai 2019, les forces de police ont également pris pour cible un véhicule appartenant à un commerçant kurde dans une zone de « Chel Ashan », près du parc forestier « Qlatuk » à Oshnavieh. Le commerçant et son passager ont été tués sur le coup. Les deux victimes ont été identifiées.

Les forces de sécurité dans les zones frontalières tirent à vue sur tout ce qui bouge, faisant dans l'impunité totale, de nombreux morts dans la population locale, sous prétexte de chasser les contrebandiers. Or les réseaux de contrebande qui jonglent avec des millions de dollars sont tous aux mains des autorités, en particulier des pontes des gardiens de la révolution. 

Source : Réseau kurde des droits de l'homme - 02 mai 2019