Pin It

zaman malek mohammadi baloutche assassiné iranCSDHI - Lundi 24 juin, les forces de police iraniennes à Jalgh, dans le sud-est de l'Iran, ont ouvert le feu et tué un citoyen non armé avant de saccager son domicile.

La victime, Zaman Malek Mohammadi, membre de la minorité iranienne des baloutches a été abattue par les forces de police dans la ville de Jalgh, située dans le sud-est de l'Iran.

Selon une source bien informée : « Lundi soir, alors que Malek Mohammadi était chez un ami, les forces de police du bureau du shérif ont encerclé la maison. L'ami de Malek Mohammadi a demandé à la police de présenter son mandat pour entrer chez lui, mais en guise de réponse, la police a commencé à le frapper sans montrer de mandat ».

Selon la même source, Malek Mohammadi aurait quitté la maison et aurait été abattu par la police. Ensuite, alors que Malek Mohammadi était blessé, la police a commencé à fouiller la maison. Bien qu'ils n'aient rien trouvé, la police a emmené Malek Mohammadi au poste de police.

« Après des heures de détention, la police a décidé de transférer Malek Mohammadi à l'hôpital, mais il est décédé avant d'y arriver. Selon certaines informations, on a prétendu que Shahrokhi, le shérif de Jalgh, tentait de mettre en place un scénario pour confondre et présenter Malek Mohammadi comme un criminel ».

 

Source : INU