ImageCERGY (France), 20 fév (AFP) - Un "prisonnier politique" proche de l'Organisation des Moudjahidine du peuple iranien (OMPI), Afchine Baymaini, "incarcéré depuis 3 ans à la prison d'Evine" en Iran, "risque d'être exécuté sous peu", affirme l'organisation vendredi dans un communiqué. "Afchine Baymani, prisonnier politique inculpé de sympathie pour l'organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran, risque d'être exécuté sous peu. Il était incarcé depuis trois ans à la prison d'Evine (à Téhéran), sous la torture. Il a été condamné à mort récemment", indique le communiqué.
La condamnation à mort de M. Baymani "a été officiellement signifiée par les autorités à ses proches" précise l'organisation, dont le siège européen est à Auvers-sur-Oise, en région parisienne.
"La Résistance iranienne appelle les instances et les organisations internationales de défense des droits de l'homme (...) à entreprendre des démarches urgentes pour sauver la vie de ce prisonnier politique", poursuit le texte.
Les Moudjahidine du peuple, organisation qui avait des bases militaires en Irak, est considéree comme "terroriste" tant par l'UNion européenne que par les Etats-Unis. 
0
0
0
s2sdefault

Recherche

Twitter

RT @PNerval: Maquette de la flèche de Notre Dame de Paris. Un travail de réception réalisé par trois Compagnons du Devoir charpentier. 4 00…

csdhi.org