Pin It
ImageIran Focus : 25 novembre - De nouvelles informations sont venues éclairer la mort soudaine d'un garçon de 14 ans dans l'ouest de l'Iran, mort après avoir été fouetté pour "avoir mangé en public" durant le mois sacré du Ramadan. Kaveh Habibi-Nejad est mort le 12 novembre et a été enterré dans le cimetière de la ville kurde de Sanandaj le 13 novembre, selon son certificat de décès.
La nouvelle information est que le rapport officiel du médecin légiste de Sanandaj. Le rapport dit que le garçon est mort « à la suite d'une hémorragie cérébrale, après la fracture de la nuque sous le coup d'un objet solide ».
Fouetter des jeunes et des adolescents en public pour des délits tels que boire de l'alcool ou manger en public durant le mois de jeûne est chose courante en Iran.
Des témoins oculaires ont dit qu'avant de le faire fouetter, le chef de la police a lu son châtiment et a annoncé que Kaveh recevrait « 85 coups sur le dos ».