Pin It

ImageIran Manif - Le régime des mollahs a condamné à mort plusieurs personnes arrêtées lors des émeutes contre le rationnement d'essence.

Ali Namazi, substitut du procureur pour la sécurité à Téhéran a déclaré qu'il annoncerait lundi le nom des condamnés à mort des émeutiers.

Ses déclarations reprises par le quotidien officiel Keyhan du 5 juillet précisent que les dossiers de plusieurs de ces émeutiers ont été transmis à la sous-direction de la sécurité de Téhéran et que les prévenus sont incarcérés à Evine en isolement cellulaire.