Pin It

TEHERAN, 9 juil 2007 (AFP) - Un trafiquant de drogue a été pendu lundi dans la ville de Birjand, dans l'est de l'Iran, et un meurtrier a été pendu en public à Shiraz (sud), ont rapporté les agences iraniennes.
L'homme reconnu coupable de trafic de drogue, identifié comme Hassan Madadi, avait été arrêté alors qu'il transportait 1.300 kg d'opium et était armé, selon l'agence officielle Irna.


 

Le deuxième condamné, Navid Parham, 22 ans, a été pendu dans une rue de Shiraz pour avoir tué un dénommé Hojatollah Shahbazi alors qu'il tentait de lui extorquer de l'argent, a rapporté l'agence Fars sans préciser la date de l'exécution.


Ces pendaisons portent à au moins 109 le nombre de personnes exécutées en Iran depuis le début de l'année, selon un décompte établi par l'AFP à partir d'informations de presse et de témoignages.


Selon Amnesty International, 177 personnes ont été exécutées en Iran en 2006.
La trahison, l'espionnage, le meurtre, l'attaque à main armée, le trafic de drogue, le viol, la sodomie, l'adultère, la prostitution et l'apostasie sont passibles de la peine de mort en Iran.