Pin It

Hedayat Abdullahpour iranCSDHI - Une photo du prisonnier politique kurde Hedayat Abdullahpour, tué par un peloton d'exécution le 11 mai, tenant une pancarte sur laquelle on peut lire « Je paierai de ma vie le prix de la liberté afin que les gens de mon pays qui aiment la liberté se souviennent de moi. »

Pin It

kazemrajavi iranSwissinfo.ch - Des personnalités genevoises et l'opposition iranienne exhortent les autorités judiciaires suisses à ne pas clore une vieille affaire de meurtre impliquant le régime de Téhéran. Ils ont jusqu'au 31 juillet pour les convaincre de poursuivre l'enquête sur l'assassinat du diplomate iranien Kazem Radjavi en 1990.

Pin It

exécution iranCSDHI - Selon Amnesty International, le recours de l’Iran aux exécutions classe le pays comme le « deuxième principal pays exécuteur au monde » en 2019.

Pin It

Hedayat Abdollahpour iranCSDHI - Image non datée de l'activiste kurde iranien, Hedayat Abdollahpour, dont la famille a déclaré avoir reçu un appel téléphonique des autorités iraniennes les informant de son exécution dans la ville d'Oshnavieh, au nord-ouest, autour de la date du 21 mai 2020. 

Pin It

prisonnier torturé mort iranCSDHI - Un prisonnier de 34 ans à Saqqez, dans la province du Kurdistan (nord-ouest de l'Iran) est mort des suites des tortures que lui ont infligées les agents carcéraux du régime, dans la prison de Saqqez, selon un groupe de défense des droits de l'homme.

Pin It

pendaison iranCSDHI - Depuis le début du mois de juin, alors que le nombre de morts augmente chaque jour à cause du coronavirus, imperturbablement, le régime des mollahs d'Iran a enchainé 11 exécutions, dont une en public, sous les yeux de la communauté internationale qui regarde ailleurs. 

Pin It

exécutions 2020 iranCSDHI - Au moins 30 de ces exécutions ont été annoncées par la presse et les médias officiels et semi-officiels iraniens, et les 79 autres ont été mises en œuvre secrètement.

Pin It

kazem radjavi
La Tribune de Genève
- Trente ans après les faits, l’instruction dirigée contre 14 Iraniens suspectés d’avoir tué l’opposant Kazem Radjavi va être clôturée en raison de la prescription.

Pin It

Hedayat Abdollahpour iranCSDHI - Le père d'un prisonnier politique kurde Hedayat Abdollahpour a appris aujourd'hui que son fils avait été exécuté il y a 20 jours. Ni sa famille ni son avocat n'avaient été informés de la pendaison et n'ont pas eu droit à la « dernière visite » habituelle avec leur proche.

Pin It

protestations iranCSDHI - L’un des problèmes auxquels le régime iranien est confronté quotidiennement est le sort et le nombre de personnes tuées lors des manifestations de novembre 2019.