Pin It

AFP  04 mars 2007- Une Iranienne risque la peine de mort pour avoir empoisonné son père, qu'elle a accusé de l'avoir violé et mise enceinte, a rapporté dimanche un quotidien iranien.

 La jeune femme de 22 ans, présentée sous son seul prénom de Samira, a tué son père Nasrollah en décembre 2005 en mettant du cyanure dans son jus de fruit, parce qu'il "la violait depuis l'ge de 19 ans", a dit le journal Etemad-Melli.

Pin It

ImageTEHERAN, 1 mars 2007 (AFP) - Un Iranien reconnu coupable d'enlèvement et de viol d'enfant a été pendu mercredi à Ardébil (nord), a rapporté jeudi le quotidien Hamshahri.
L'homme, gé de 26 ans, qui n'a pas été identifié, avait violé et tué un écolier en 2004 avant d'enterrer son corps.

Pin It

ImageCSDHI - Un homme a été pendu en public dans la ville sainte de Qom, a rapporté un quotidien officiel mardi.

L'homme de 26 ans répondant au nom de Mohammad Sadeghi, a été pendu en place publique lundi, peut-on lire dans le journal radical Djomhouri Eslami. Sadeghi était accuse d'enlèvement et de viol.

 

Pin It

ImageTEHERAN, 25 fév 2007 (AFP) - Un Iranien, reconnu coupable de meurtre, a été pendu à Machhad (nord-est), a rapporté dimanche le quotidien Qods.
L'homme, identifié par son prénom Reza, avait tué à coup de couteaux un autre homme il y a trois ans.
Ces pendaisons portent à au moins 29 le nombre de personnes exécutées en Iran depuis le début de l'année, selon un décompte établi par l'AFP à partir d'informations de presse et de témoins.
L'an dernier, 154 personnes ont été exécutées dans la République islamique, selon ce même décompte.
 


 

Pin It

ImageCette semaine le régime des mollahs a procédé à une exécution à Zahedan, capitale provinciale du Sistan-Balouchistan, dans le sud-est de l'Iran.

La dictature religieuse a fait passer cet homme, Nasrollah Chanbeh Zehi, pour un des responsables d'un attentat contre un bus de gardiens de la révolution.

Pin It

Le monde Mercredi 21 février 2007 - TÉHÉRAN. L'un des auteurs de l'attaque à la voiture piégée commise,mercredi 14 février, contre un autobus des Gardiens de la révolutionà Zahedan dans le sud-est de l'Iran a été pendu publiquement,lundi 19 février dans lamatinée. Selon l'agence officielle Irna, une télévision iranienne a diffusé une vidéo dans laquelle Nosrallah Shanbeh-Zehi reconnaissait être l'auteur de l'attaque qui a fait onze morts. Un tribunal révolutionnaire l'a déclaré coupable.
Image

Image de Nosrallah Shanbeh -Zehi à là  télé

Pin It

 Le régime des mollahs a  pendu un prisonnier à Torbat Heidarieh, dans l'est de l'Iran. Il a aussi a condamné à mort une femme  et un jeune homme à Téhéran, a rapporté le quotidien Qods du 17 février 2007.

La victime à Torbat Heidarieh, s'appelait Hossein Hassani. Les  deux condamnés à mort à Téhéran, se nomment Zahra pour la femme et Faraz pour le jeune.
 

Pin It

ImageAgence France Presse16 février 2007 - La Cour suprême iranienne a confirmé la peine de mort pour une jeune fille qui avait été condamnée pour le meurtre d'une femme lors d'un cambriolage avec son petit ami, a annoncé vendredi son avocat.

"La peine de mort contre Delara a été confirmée par la Cour suprême", a déclaré Abdolsamad Khoramshahi à l'agence Isna.

"

Pin It

ImageUn tribunal de Téhéran a condamné à mort Tahmineh Danesh, 35 ans, femme kurde arrêtée il y a deux ans pour voir assassiné l'homme qui tentait de la violer.
La peine capitale a été prononcée contre Danesh, en vertu de la Ghessas, la loi du châtiment.

Pin It

Imagele quotidien Kayhan a rapporté mercredi ,Quatre Iraniens, reconnus coupables d'homicide, ont été pendus à la prison d'Evine à Téhéran.
 Les quatre hommes ont été identifiés par leurs seuls prénoms, Najmedin, Mohammad, Behrouz et Reza
 
Trois personnes ont été exécutées mercredi matin à Ahwaz (sud-ouest de l'Iran) pour une série d'attentats commis en janvier 2006 dans lesquels huit personnes avaient été tuées et 45 blessées, a rapporté l'agence semi-officielle Fars.