Pin It

ImageTéhéran, 15 octobre - Un quotidien officiel a annoncé samedi, qu'un tribunal à Téhéran a condamné une femme à la lapidation pour adultère et un homme Afghan à la peine de mort et à 100 coups de fouet pour meurtre.

La femme identifiée par son prénom Soghra, a été accusée d'adultère et d'avoir aidé l'Afghan, prénommé Alireza, à tuer son mari, lui aussi un Afghan. Soghra a maintenu son innocence tout au long du procès, selon le journal Etemad.

  
 
 

Pin It

ImageTéhéran, 9 octobre - Un jeune de 17 ans a été condamné à mort, a rapporté un journal ce dimanche.

Le garçon, uniquement identifié par son prénom Hamid, a été accusé de meurtre après une bagarre avec plusieurs individus, selon le quotidien Iran.

Un tribunal de Téhéran l'a trouvé coupable et l'a condamné à mort.

 

Pin It

ImageTéhéran, 2 octobre - La cour suprême iranienne a condamné à mort une femme, a rapporté un quotidien dimanche.

La femme, uniquement identifiée par son prénom Chahla, est accusée d'avoir tué l'épouse d'une star du football iranien en octobre 2002.

 

Pin It

ImageTéhéran, 26 septembre - Un homme a été pendu en public au bord d'une rivière dans la ville iranienne de Kachan, au sud de la capitale, dimanche soir, selon une agence de presse officielle.

L'homme de 26 ans identifié comme Esmaïl Hachemi, a été fouetté en public avant d'être pendu à une corde attachée au bras d'un élévateur.

Pin It

ImageTéhéran, 17 septembre - Un homme a été pendu en public dans la ville d'Ahwaz, dans le sud-ouest de l'Iran, samedi matin, a rapporté l'agence de presse officielle iranienne.

Jassem H., connu aussi sous le nom de Abbas Khosreji, était accusé de « guerre contre Dieu ». Par le passé, le judiciaire iranien exécutait les opposants de la théocratie pour délit de « guerre contre Dieu ».

 

Pin It

ImageTéhéran, 15 septembre - Un homme a été pendu dans une prison de la ville de Yazd, située dans le centre du pays, pouvait-on lire hier dans un quotidien gouvernemental.

Ali Fassahat était accusé d'avoir tué un homme l'an dernier, a indiqué le journal ultra Djomhouri Eslami.


 

Pin It

ImageTéhéran, 14 septembre - Un jeune homme a été pendu en public à Kazeroun dans le sud de l'Iran, dans la province de Fars, pour un délit commis quand il était mineur, a rapporté hier un journal gouvernemental.

Le jeune, non identifié, âgée de 22 ans, était originaire du village de Doust-Iran-Nodan. Il était accusé d'un viol commis en 2002, quand il avait 17 ans, a écrit le quotidien Etemad.

Il a été pendu en public sur la place Chohada à 8h00 du matin lundi 12 septembre.


 

Pin It

ImageTéhéran, 7 septembre - Deux activistes kurdes iraniens ont été pendus dans une prison de la ville d'Oroumieh, dans le nord-ouest de l'Iran, pour leur opposition au régime iranien, ont rapporté des sites de l'opposition mercredi.

Esmaïl Mohammadi, 38 ans, père de cinq enfants, partisan de l'organisation Komeleh avait été arrêté dans la ville de Boukan en 2002, dans l'ouest de l'Iran. Mohammadi a été torturé en prison.

 

Pin It

ImageIran Focus, Téhéran, 7 septembre - Un tribunal en Iran a condamné une Iranienne à 100 coups de fouet et 15 ans de prison et un Afghan à mort pour homicide, pouvait-on lire mardi 6 septembre sur des sites en persan.

La femme, identifiée par son prénom Soghra, a été accusée d'avoir aidé l'Afghan à tuer son mari, qui était lui aussi originaire d'Afghanistan. Soghra a maintenu son innocence durant tout le procès, selon les articles.

 

Pin It

ImageIran Manif, 5 septembre Plus de 2000 parents et proches des victimes des exécutions massives de 1988 se sont rassemblées dans le cimetière Khavaran de Téhéran, dans l'est de la capitale, la semaine dernière pour rendre hommage aux victimes et déposer des fleurs sur leurs tombes.